La guerre au sucre, pas simplement pour le contrôle de l’obésité

On le sait bien, et ce, depuis plusieurs années, le sucre ronge carrément les dents. Bien que la corrélation entre sucre et caries soit probante, les différentes associations surtout celles financées par les industriels tirent avantage de votre santé en tentant de vous ensevelir sous une tonne de messages complexes.

Par exemple, les causes et l’étiologie des caries dentaires ne sont jamais claires. L’hygiène dentaire, l’exposition au fluorure, les habitudes alimentaires, l’hérédité, le statut socioéconomique peuvent tous être responsables de causer la carie. Il ne faut pas se mettre la tête dans le sable, le plus grand tueur de dents est de loin le sucre et notre consommation de boissons sucrées.

Sucre et caries dentaires

Ainsi, les chercheurs ont réussi à établir un lien direct entre la consommation de sucre ou de glucides et les caries dentaires. Au cours des dernières années, on a eu tendance à oublier ce message, car la consommation de sucre et d’amidon alimentaire a surtout mis en relief l’obésité.

Il faut comprendre que les amidons, dégradés par les amylases de la salive deviennent des sucres simples. Par la suite, les bactéries retrouvées dans la plaque dentaire ou dans la bouche transforment les sucres simples en acide et amorcent le processus de destruction de vos dents.

Pire encore, l’acide ainsi produit par les bactéries change le pH de notre bouche rendant ainsi l’émail de nos dents encore moins efficace contre ce genre d’attaque. Un cercle vicieux qui rend rapidement nos dents malades et non fonctionnelles.

Combattre le sucre sous plusieurs angles

Il y a plusieurs moyens de combattre le sucre et ses effets ravageurs sur notre santé. Premièrement, il faut éviter les bonbons, les jus de fruits, les boissons gazeuses, les cafés sucrés et tous autres cocktails sucrés. À proscrire aussi de notre alimentation tous les aliments sucrés collants sur les dents, comme les croustilles ou les biscuits.

Mieux encore, évitez aussi la fréquence de consommations des aliments sucrés à risque. C’est-à-dire les petites fringales ou les petits repas où l’on brosse rarement ces dents après consommation. Le mieux, c’est attendre le repas ou bien de consommer un grand verre d’eau pour calmer le jeu.

En résumé, tentez de limiter la consommation de sucre, mais également les fréquences de consommation, vos dents s’en porteront beaucoup mieux, mais aussi votre de santé en général!

2017-07-01T12:51:21+00:00 14 février 2017|Santé dentaire, Santé générale|