Comment prévenir et guérir la gingivite?

Tout le monde veut des dents en santé, mais combien d’entre nous se soucient de l’état de ses gencives? Grandes oubliées de la bouche, elles en sont pourtant une composante essentielle!

Protectrice de l’os alvéolaire et « support» de la dent, cette partie de la muqueuse buccale est sujette aux inflammations causées par l’accumulation de plaque bactérienne, qui peut entraîner plusieurs maladies dont la plus connue est de loin la gingivite. Voyons comment se manifeste cette affliction fréquente — et surtout, comment l’éviter et s’en débarrasser.

Qu’est-ce que la gingivite?

Pour prévenir cette maladie répandue, il faut avant tout comprendre d’où elle vient. Les grands coupables, ce sont les résidus alimentaires qui s’accumulent après les repas pour former une sorte de biofilm qui enduit la base des dents avant de se solidifier en tartre. Les bactéries nocives renfermées dans le tartre dentaire s’attaquent alors à la jonction des dents et des gencives, ce qui provoque de l’inflammation, de la rougeur, de la sensibilité et de la mauvaise haleine. Dans certains cas, on remarque aussi le déchaussement des dents ou des saignements de la gencive.

Non traitée, la maladie se transforme en parodontite, une affliction plus grave qui finit par s’en prendre à l’os alvéolaire, ce qui a pour résultat de faire chambranler les dents au point de pouvoir entraîner leur chute. C’est sérieux!

La plupart du temps, l’accumulation de tartre dentaire est due à de mauvaises habitudes d’hygiène dentaire. Il existe toutefois d’autres facteurs de risque, comme le tabagisme, la consommation exagérée d’alcool ou une mauvaise alimentation. Les changements hormonaux nous rendent aussi plus susceptibles de l’«attraper». C’est le cas des femmes enceintes, par exemple, dont un pourcentage élevé contracte une gingivite de grossesse.

Enfin, si vous souffrez de gingivite, sachez que vous êtes loin d’être seul : près de 80 % des adultes en subissent les symptômes à un moment ou un autre de leur vie.

Comment prévenir et éliminer la gingivite?

La gingivite s’installe lentement et de manière indolore, de sorte qu’on ne la voit pas souvent venir… mais bonne nouvelle: le maintien de saines habitudes d’hygiène dentaire suffit habituellement à la prévenir avec efficacité!

Il est donc capital de se brosser les dents après chaque repas, ou du moins deux fois par jour, et ce avec une brosse à dents aux poils souples, sans exercer de pression excessive sur les gencives. Pour votre brossage de dents, optez pour un dentifrice qui porte le sceau de l’Association dentaire canadienne (ADC) et contient du fluorure de sodium.

Selon Santé Canada, le fluorure de sodium ajoute une protection supplémentaire à l’émail des dents, en plus de réduire la concentration d’acide dans la bouche et de restituer les minéraux nécessaires pour une santé buccodentaire optimale.

Enfin, votre mère avait raison de vous rappeler de passer religieusement la soie dentaire! En omettant cette étape cruciale, c’est plus du tiers de la face de vos dents que vous négligez. La soie dentaire est le moyen le plus efficace de déloger la plaque qui s’infiltre entre les dents avant que celle-ci se transforme en tartre.

En plus, prenez soin d’ajouter à votre routine l’utilisation quotidienne d’un rince-bouche antiseptique. En effet, les bactéries peuvent s’infiltrer dans des zones que même la soie dentaire ne peut atteindre.

Surtout, ne manquez aucun rendez-vous chez le dentiste! Il est fortement recommandé de visiter la clinique dentaire deux fois par année. À la Clinique dentaire Charles Trottier, on vous offre un service de qualité à la hauteur de vos attentes. Votre dentiste saura identifier les symptômes de gingivite et procéder à un détartrage en profondeur. Au besoin, il effectuera aussi un curetage et vous prescrira des antibiotiques.

2019-04-18T11:13:52+00:00 18 avril 2019|Santé dentaire, Trucs et astuces|