Comment se développe la carie dentaire?

Les fameuses caries, qui n’en a jamais entendu parler. Maladie infectieuse, la carie dentaire touche près de 100% de la population adulte mondiale et 90% des enfants scolarisés. Si l’on sait que les sucres qui sont contenus dans les aliments contribuent à la formation de cette affection, il n’en reste pas moins que plusieurs autres facteurs favorisent l’apparition de la carie dentaire.

Formation de la carie

Nos mères nous le répétaient sans cesse: «ne mange pas trop de bonbons», «brosse bien tes dents», et elles avaient raison. La carie dentaire se forme principalement sous l’action conjuguée du sucre et des bactéries présentent dans la bouche. Lorsque nous mangeons, des particules de nourritures restent inévitablement dans notre bouche.

En s’amalgament avec la salive, cela créer de la plaque dentaire. Vous savez, cette substance blanchâtre que l’on peut observer sur le pourtour des dents et sur les gencives? Si la plaque dentaire n’est pas éliminée par le brossage, les bactéries transforment alors le sucre en acide ce qui a comme conséquence l’affaiblissement de la dent et l’apparition d’une cavité au creux de celle-ci. C’est le début d’une carie dentaire.

Stades et évolution

L’émail – Formation d’une cavité

Au premier stade, la carie cause l’érosion de l’émail, c’est-à-dire que l’acide élimine tranquillement les minéraux formant ainsi un trou dans la dent. Si la carie dentaire est découverte et traitée à ce stade, vous évitez alors bien des complications.

Puisqu’il est question d’émail, il est également important de savoir que cette couche protectrice n’est pas identique chez tous les individus. Si certaines personnes bénéficient d’un émail fort et épais, d’autres sont aux prises avec un émail aminci. Ces individus sont alors plus à risque de développer des caries. Voilà pourquoi il est primordial de se brosser adéquatement les dents deux fois par jour.

La dentine – Sensibilité dentaire

Au deuxième stade, la carie atteint la dentine causant ainsi de la sensibilité dentaire. Substance poreuse renfermant des prolongements nerveux, la dentine est la couche protectrice qui recouvre la pulpe. Mise à nue, celle-ci s’inflammera causant ainsi une douleur vive. De plus, si aucune action n’est entreprise pour remédier à la situation et combler la cavité qui l’expose aux bactéries contenues dans la bouche la dentine s’infectera et contaminera la pulpe.

La pulpe – Infection et abcès dentaire

Lorsque la carie dentaire atteint la pulpe, c’est la rage de dents! Constituée de nerfs, de vaisseaux sanguins et de vaisseaux lymphatiques, la pulpe donne toute sa vitalité et sa sensibilité à la dent. Lorsqu’elle est touchée par la carie, un abcès se forme et des antibiotiques sont nécessaires pour enrayer la propagation de l’infection. Un traitement dentaire est également primordial pour éliminer la carie. À ce stade, il est urgent de prendre rendez-vous avec un dentiste afin d’éviter que l’infection ne se répandre davantage et ne cause des problèmes de santé plus graves.

Prévention – hygiène buccodentaire

Afin de prévenir la carie dentaire, il est important de procéder à un brossage de dents minutieux deux fois par jour. La soie dentaire est, elle, aussi à ne pas négliger. Évitez également de consommer en grande quantité des aliments acides ou sucrés.

Pour une bonne santé buccodentaire, rien ne vaut un examen et un nettoyage annuels chez votre dentiste. À la Clinique dentaire Charles Trottier, nous sommes là pour vous! Vous soupçonnez la présence d’une carie? Prenez rendez-vous à notre clinique!

2019-02-28T16:27:17+00:00 28 février 2019|Santé dentaire|